3 EHPAD, 1 projet en commun

Dans le Rhône, trois EHPAD (Albert Morlot, Les Volubilis, Résidence Joseph Forest) proposent un accompagnement spécifique des malades de Parkinson porté par un projet commun :
Proposer une offre de service cohérente, complémentaire et adaptée pour accueillir et accompagner les personnes âgées atteintes de la maladie de Parkinson
EHPAD spécialisés pour l'accompagnement de la maladie de Parkinson
dialogue entre un médecin et un résident en EHPAD

Des experts de la maladie de Parkinson

Mise en place d’une collaboration avec le Centre Expert Parkinson à Lyon et l’association France Parkinson.

atelier percussion d'un groupe de résident en Ehpad

Formation, accompagnement, ateliers

Mise en place de projets spécifiques selon l’EHPAD concerné (formation, conseils et accompagnement, ateliers…)

complicité entre 2 femmes en intérieur. La plus âgée en fauteuil roulant

Évaluation des difficultés rencontrées

Évaluation des difficultés rencontrées pour la prise en charge du résident avec une mise en relation de partenaires extérieurs

chambre individuelle EHPAD Albert Morlot

Service d’hébergement temporaire

Proposition d’un service d’hébergement temporaire (deux chambres réservées) avec un personnel formé et dédié pour un accompagnement ponctuel offrant un répit aux aidants

vue extérieure de l'EHPAD Albert Morlot

Hébergement définitif et projet personnalisé

Proposition d’un hébergement définitif avec un projet personnalisé d’accompagnement

Les objectifs PARKINSON en EHPAD

Accompagner les personnes âgées atteinte de la maladie de Parkinson

Mettre en place une culture de l’accompagnement des résidents Parkinsoniens

Proposé un projet personnalisé au résident en complément de son traitement médicamenteux

Adapter l’environnement avec un focus sur la formation du personnel à la spécificité de la maladie de Parkinson

Bénéficier d’une expertise neurologique en lien avec les spécialités du centre expert Parkinson à Lyon et l’association France Parkinson

Un personnel spécifiquement formé

null
complicité entre 2 femmes en intérieur. La plus âgée en fauteuil roulant

Une équipe pluridisciplinaire spécifiquement formée à la maladie de Parkinson et maladies apparentées qui facilite les interactions avec les résidents

  • Aides-soignants diplômés et aide-médico-psychologiques (2 soignants pour 10 résidents)
  • Psychologue
  • Psychomotricienne
  • kinésithérapeute
  • Orthophoniste

Des lieux de résidence adaptés

Les volubilis

Les Volubilis accueille 99 résidents en EHPAD. 10 lits sont dédiés à l’accueil de résidents atteints de la maladie de Parkinson en hébergement permanent, avec du personnel spécifiquement formé à cette pris en charge. Des ateliers thérapeutiques adaptés avec des arts thérapeutes, ergothérapeutes, psychomotricien…

En savoir plus…
logo ACPPA Groupe
EHPAD Les Volubilis
16 rue Cornavent
BP 365
69153 Decines-Charpieu
complicité entre 2 femmes en intérieur. La plus âgée en fauteuil roulant

Maison Albert Morlot

Cette unité innovante permet de maintenir au maximum l’autonomie du résident grâce à une équipe pluridisciplinaire spécifiquement formée qui propose des ateliers thérapeutiques. Les interactions entre les résidents sont facilitées. Deux places sont réservées à de l’hébergement temporaire pour un accompagnement ponctuel. L’architecture du lieu est adaptée : salle à manger et salle d’activité accessible, salle kiné à disposition, accès facilité vers l’extérieur.

En savoir plus…
logo Maison Albert-Morlot
EHPAD Albert Morlot
2 rue Nicolas Copernic
69150 Décines-Charpieu

Résidence Joseph Forest

En hébergement temporaire ou permanent, un accompagnement par des professionnels spécifiquement formés. Des ateliers thérapeutiques adaptés : prévention des chutes, post chutes, artistes peintres, gymnastique adaptées, traces écrites, mémoire des sesn, massages… Café «entraidants» Parkinson animé par une psychologue pendant 1h30. Ce moment convivial d’échanges est dédié aux aidants de personnes atteintes de maladie de Parkinson.

En savoir plus…
logo Réseau OMERIS
Résidence Joseph Forest
42 Boulevard Burdeau,
69400 Villefranche-sur-Saône
complicité entre 2 femmes en intérieur. La plus âgée en fauteuil roulant

La maladie de Parkinson, une pathologie neuro dégénérative

une jeune femme médecin à l'écoute d'un sénior dans un jardin

La maladie de Parkinson est une pathologie neurologique dite dégénérative, affectant principalement le contrôle des mouvements. En France, la maladie de Parkinson représente la seconde affection neuro-dégénérative après la maladie d’Alzheimer.

La maladie de Parkinson est une affection chronique, lentement évolutive, définie par la présence de symptômes moteurs (tremblement de repos, lenteur et difficulté de mouvement ou bradykinésie, rigidité musculaire, troubles de l’équilibre) associés à des symptômes non-moteurs variables (tels que constipation, fatigue, dépression et anxiété, troubles du sommeil, troubles de l’odorat, troubles cognitifs).

Elle est la cause la plus fréquente des syndromes parkinsoniens. L’âge représente le principal facteur de risque de la maladie. Rare avant l’âge de 50 ans, sa fréquence augmente ensuite fortement avec le vieillissement. L’âge moyen au diagnostic se situe autour de 75-80 ans.

En 2015, 160 000 personnes sont atteintes avec environ 25 000 nouveaux cas chaque année. La maladie de Parkinson touche environ 15 % de la population âgée de plus de 65 ans. Depuis 25 ans, il y 2 fois plus de cas déclarés.

0
000
nouveaux cas chaque année
0
%
des nouveaux malades sont âgés de moins de 65 ans
0
X
plus d’hommes atteints que de femmes